BLOG

Lancement d’Ethical Hosting

Une entreprise française de 100 personnes génère chaque année en mails, 13,6 tonnes d’équivalent CO2, (soit 14 aller-retour Paris- New York, source ADEME ). Le volume de données stockées dans le monde va passer de 33 Zo en 2018 à 175 Zettaoctets en 2025 (Etude Data Age 2025), sollicitant ainsi les datacenters éparpillés dans le monde, dont plus de 60% ne sont pas conçus écologiquement.

POURQUOI HEBERGER VOS DONNEES ECOLOGIQUEMENT ?

La lutte contre le réchauffement climatique par les centres de données est lancée depuis plusieurs années maintenant par plusieurs hébergeurs avec approche écoresponsable. Pour les professionnels, réconcilier data centers et écologie est le plus gros challenge dans le règne du numérique. 

Réduire son impact environnemental grâce à des solutions responsables pour disposer d’une meilleure empreinte carbone, énergétique et environnementale, est aussi un défi chez les développeurs, intégrateur de solutions et les consommateurs de données. 

POUR REDUIRE LES ÉMISSIONS DE CO2

le règne du numérique commence là

les coûts d’électricité croissants et les besoins en calcul figurent parmi les principales préoccupations du marché des data centers. Le BigData, la Crytomonnaie,  l’intelligence artificielle se développent de plus en plus pour solliciter des technologies qui exigent des équipements plus puissant.  L’efficacité des centre de données et la performance en matière de développement durable représentent un grand défi.  Nous disposons à ce jour plusieurs soltion et orientations pour réduire les émissions de CO² dans le monde, et assistons depuis peu à un intérêt commun pour agir sérieusement et au quotidien. Le constat, les enjeux et les solutions sont connus, et la responsabilité doit être partagée.


POUR UNE transition écologique et numérique

Il est souvent affirmé que la transition numérique pourrait être favorable à la transition écologique, en permettant par exemple de substituer aux transports l’essor des télécommunications, ou en contribuant à optimiser les flux d’énergie, notamment de l’électricité. Il a été révélé que la consommation d’énergie entraînée par la production des équipements numériques et par leur usage croît dans des proportions très importantes, ainsi du reste que la consommation de métaux rares. 

Les chiffres et tendances partagés en introduction l’affirment : ces activités ont un impact négatif sur le climat et les ressources naturelles. 

Émissions de GES du numérique en scénario central, en tCO2eq
Les émissions de gaz à effet de serre du numérique devraient croître de 60 % d’ici 2040. 
source : Adem

Pour ETRE CONSOm'ACTEUR

UNE RESPONSABILITE PARTAGEE

Les fabricants, hébergeurs et développeurs

La production de serveurs + utilisation des serveurs + consommation des centres de données + le développement des solutions sont  responsables de plus de 4% des GES ( Gaz à effet de serre ). La part la plus importante de CO2 généré est lors de la production de serveurs et non lors de l’utilisation. 

 

Sur le long terme, les émissions de CO2 peuvent surtout être réduites en optimisant l’utilisation des serveurs. C’est le challenge des fabricants et hébergeurs que d’anticiper l’investissement de serveurs de nouvelles générations. ( consommation deux à quatre fois moins d’énergie que la génération précédente ). 

Et par conséquent, les décisions et orientations prises par certains hébergeur, comme Ethical Hosting , avec une approche durable : 

  • choisir  des serveurs éco-conçus en travaillant avec des frabricants qui refusent l’obsolescence programmée ( limiter et permettre le changement de composants )
  • choisir une stratégie sur plusieurs années en réduisant le nombres de serveurs,  optimiser les infrastructures, et inviter les développeurs à l’écoconception des solutions hébergées. 

Les entreprises, institutions et les consommateurs

Le digital n’étant pas une industrie immatérielle, les organisations et les individus doivent mettre en œuvre des stratégies qui permettent de faire évoluer les politiques d’achats, faire le choix d’équipements et solutions éco-conçues, refuser les plateformes médias énergivores, ou encore d’adopter un usage  responsable du numérique en archivant localement. 

On peut retenir 2 réflexes avec un impact non négligeable pour tenter de réduire l’impact du numérique

1 – Acheter et consommer responsable :
En 1985, la durée de vie d’un ordinateur était en moyenne de 10,7 ans, elle est aujourd’hui de 3 ans …
Allonger la durée de vie du matériel existant, le réemployer et le recycler  ses équipements est une étape clé ! 

 

2 – Préférer la consommation, le stockage et l’archivages de médias en ode local 

La vidéo en ligne représente plus de 60% du trafic internet … En effet, regarder une émission en streaming HD via sa box ADSL émet autant de gaz à effet de serre que de fabriquer, transporter et lire un DVD. Les allers-retours nécessaires pour passer les informations d’un terminal à un serveur consomment 2 fois plus d’énergie que de les stocker sur place pendant 1 an. 

Limiter l’utilisation du cloud, en stockant certaines données en local. Supprimer les données quand elles ne sont plus nécessaires (mails, docpar exemple). Compresser localement vos données archivées, à défaut de les mettre sur un disque est un gain important en terme de volumétrie. 

 

 

POUR AGIR EN CONSCIENCE ET COLLABORER

REJOINDRE LE MOUVEMENT

L’agence de communication  Ethical Minds poursuit ses engagements éthiques en allant plus loin dans le domaine de l’écologie numérique. 

De nouveaux services protégés, optimisés et éco-conçus sont nés sous la marque Ethical Hosting pour répondre aux exigences des entreprises et aux enjeux écologiques d’aujourd’hui et de demain. 

Réduire son impact environnemental, grâce à des solutions responsables pour disposer d’une meilleure empreinte carbone, énergétique et environnementale, est aujourd’hui un enjeu plus que stratégique.

En mettant en ligne dès Septembre 2019 ses nouvelles offres, Ethical Hosting rejoint ainsi la communauté des acteurs du numérique responsable pour ainsi faciliter la convergence de votre transition écologique et numérique.

Nous travaillons avec une approche « less is more » et faisons le choix de mettre en place des boites aux lettres de faible taille et hébergées en France. Nous disposons de solutions pour protéger vos données stockées, et les partager de manière sécurisée, ainsi que de pouvoir héberger son site web de manière la plus optimisée possible. 

Ce sont de petits actes qui permettront de faire de grands changements sur la durée. 

Faites le choix de solutions plus responsables, en confiant et hébergeant vos données dans l’un des centres les plus écologiques d’Europe. 

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *