BLOG

bien préparer son projet web

  • On
  • By
  • Commentaires fermés sur bien préparer son projet web

Pour quelles raisons envisagez-vous de créer votre propre site internet ?

Cette question n’est pas anodine, elle va en effet déterminer les principales caractéristiques de votre site internet. Nous utilisons volontairement de manière évasive l’appellation “site internet” car il peut s’agir d’une boutique e-commerce, d’un simple site vitrine ou vous exposez vos produits ou services sans les vendre ou encore d’un blog. De cette question initiale va découler d’autres interrogations relatives à votre activité. Etes-vous par exemple capable d’alimenter régulièrement une plateforme avec des billets à forte valeur ajoutée, si vous projetez d’ouvrir un blog pour accroître votre notoriété ? Pouvez-vous assumer la dimension logistique inhérente à une boutique en ligne ?

La définition d’un budget

Le coût alloué à la création d’un site est notamment déterminé par le type de projet. En effet, la conception d’un site vitrine ne requiert pas les mêmes ressources que la création d’un site marchand voué à présenter des milliers voire des dizaines de milliers de références aux internautes. Toutefois, il est primordial de déterminer en amont un budget. Les prestataires à qui vous êtes susceptible de confier votre projet web aux Antilles seront alors en mesure de vous proposer des offres adaptées. Elles vont par exemple se distinguer par le nombre et la qualité des fonctionnalités mis à disposition des internautes (forum, formulaire, galerie photo…) ainsi que le type de CMS sollicité. Quelques aménagements sur WordPress ne nécessitent pas les mêmes dépenses que le développement d’un site sur-mesure. Par ailleurs, il convient de mener une réflexion sur l’esthétique du site.

Réflexion sur le design de votre site

Prenons encore deux exemples antagonistes pour traiter cette problématique. Un professionnel qui distribue des pièces détachées sanitaires a pour projet de vendre les références de son catalogue sur internet. Un autre professionnel (fictif) implanté en Guadeloupe aimerait utiliser le canal digital pour promouvoir ses vêtements et accessoires fabriqués main. Si le premier n’a besoin que d’une plateforme sobre et fonctionnelle, le second devra absolument mettre en valeur ses articles de prêt à porter s’il veut réellement capter l’attention des internautes. Vous allez peut-être seulement demandé à des experts du webmarketing d’adapter l’identité visuelle de votre société pour la toile. En revanche, dans le cas où vous démarrez tout juste votre business, il va falloir confier à des spécialistes la réalisation d’une charte graphique complète.

Quels contenus présenter à vos internautes ?

L’agence web qui vous accompagne dans ce projet est forcément en mesure de vous conseiller sur les rubriques à présenter aux internautes. Néanmoins, personne d’autre que vous ne connaît mieux vos cibles et ses attentes ! Il vous faut donc anticiper les contenus qui sont susceptibles de répondre à leurs exigences. Vous avez tout intérêt à identifier les supports print ou numériques déjà en votre possession que vous pourriez adapter sur votre site. La réflexion ne s’arrête pas au type de contenu, elle doit aussi vous amener à réfléchir à leur disposition. Dans le cas d’une boutique e-commerce, il faut favoriser l’achat en quelques clics et éviter de noyer l’internaute sous une masse d’information. Pour autant, cela ne vous épargne pas de rédiger des fiches produits exhaustives dans une optique de référencement.

Nom de domaine et hébergement

Il apparaît enfin dans tout bon cahier des charges les informations liées à l’hébergeur et au nom de domaine. Hébergement mutualisé ou serveur dédié ? Le coût n’est pas le même, la qualité de service non plus ! La première configuration est en principe amplement suffisante pour les nouveaux sites de taille modeste, mais il demeure important de privilégier un prestataire de confiance. Quant au nom de domaine, il doit coller à votre thématique et pouvoir être trouvé facilement sur les moteurs de recherche. Cependant en 2017, il n’est guère profitable de choisir une association de mots-clés visant essentiellement à positionner son site dans les premiers résultats, le nom de domaine n’étant qu’un paramètre pris en compte par les moteurs au même titre que les méta-balises et la qualité du netlinking (profil des liens qui pointent vers votre site).

 

source : netalys

Partager